Comment l'utilisation de l'alcool affecte-t-elle les conducteurs de bateaux et les passagers ?

schedule
ÉCRIT
21 Oct 2023

Nous sommes souvent rappelés par des personnes compétentes que la combinaison de la consommation d'alcool et de la conduite est très dangereuse.

Par conséquent, il ne devrait pas être surprenant d'entendre le même conseil lorsque l'on part en bateau ; mais comment la consommation d'alcool affecte-t-elle ceux qui pilotent des bateaux et ceux qui sont passagers à bord ?

Les conséquences les plus courantes de la navigation sous l'influence de l'alcool (également appelée BUI) comprennent un jugement altéré, des temps de réaction retardés et des chutes par-dessus bord. Ce sont des choses qui peuvent soit radicalement altérer la vie d'une personne, soit lui coûter la vie.

Maintenant, veillez à ne pas laisser tomber votre casquette de marin, car nous allons enquêter sur cette question.

Quels sont les effets de l'alcool sur les plaisanciers ?

La consommation d'alcool avant ou pendant la conduite d'un bateau peut avoir diverses conséquences négatives. Cependant, il est essentiel de se rappeler que les répercussions d'une consommation excessive d'alcool sur les bateaux peuvent prendre l'une de deux formes. Soit vous vous blessez (ou blessez les autres passagers), soit vous découvrez un moyen facile d'atteindre le paradis.

D'après la Garde côtière des États-Unis, l'alcool est un facteur contributif dans un grand nombre d'accidents mortels de bateau. En 2021, l'alcool était responsable de 16 % des 658 décès survenus à bord de bateaux de plaisance. Même si le rapport n'a pas traité des blessures qui n'étaient pas fatalement liées à l'alcool, nous n'avons d'autre choix que de supposer qu'elles représentent une part importante des 2 641 cas.

1. Effets sur les fonctions cognitives :

L'alcool est un dépresseur du système nerveux central, et ses effets sur les fonctions cognitives peuvent compromettre la capacité d'une personne à prendre des décisions raisonnables et à opérer un bateau. Même une consommation modérée d'alcool peut affecter la capacité d'une personne à se concentrer et à réagir correctement aux conditions changeantes sur l'eau, ainsi que les temps de réaction lents. Une fonction cognitive réduite sur un bateau peut être catastrophique, car la capacité à prendre des décisions rapides et raisonnées est essentielle pour éviter les accidents et naviguer en toute sécurité.

2. Altération des compétences motrices :

L'une des principales menaces liées à la consommation d'alcool lors de la conduite d'un bateau est une perte significative des compétences motrices. Une bonne coordination et un bon équilibre sont essentiels pour une navigation en toute sécurité, mais l'alcool peut considérablement altérer ces qualités.

Cependant, les conducteurs de bateaux peuvent avoir du mal à diriger et à contrôler efficacement leurs embarcations. Lorsque l'alcool altère les compétences motrices d'une personne, même des tâches simples comme la direction, le maintien d'une vitesse constante et l'évitement d'obstacles peuvent devenir difficiles, voire mortelles.

3. Risque d'accidents et de collisions :

Naviguer sous l'influence de l'alcool augmente le risque d'accidents ou de collisions sur l'eau. Un jugement altéré et des temps de réaction plus lents peuvent entraîner des situations dangereuses telles que des collisions avec d'autres bateaux, des quais ou des obstacles naturels.

Cependant, ces événements peuvent entraîner des blessures graves, voire la mort. Les accidents en mer peuvent avoir des conséquences graves en raison de la disponibilité limitée de soins médicaux d'urgence. Il est essentiel de comprendre que le risque d'accident n'est pas simplement hypothétique ; c'est une conséquence réelle et potentiellement mortelle de la navigation en état d'ivresse.

4. Alcool et sécurité aquatique :

L'alcool et la sécurité aquatique ne font pas bon ménage, ce qui est particulièrement crucial à garder à l'esprit lors de la navigation. Le mélange d'eau et d'alcool peut accroître le risque de noyade, en particulier pour ceux qui pourraient tomber par-dessus bord.

De plus, en cas de stress, les personnes handicapées peuvent avoir du mal à rester calmes et à prendre des décisions judicieuses. L'alcool peut également entraver la réponse du corps à l'eau froide, ce qui peut poser problème lors de la navigation dans des endroits plus froids ou lors de conditions météorologiques inattendues.

Lorsque l'alcool perturbe les fonctions normales du corps, le risque d'hypothermie augmente considérablement.

L'importance des opérateurs désignés :

Avoir un opérateur de bateau sobre est une priorité absolue. Le choix d'un opérateur sobre garantit que quelqu'un est aux commandes du bateau en permanence, prêt à faire face à toute situation qui pourrait survenir, et à prendre des décisions rationnelles.

Prévoyez toujours à l'avance et désignez un conducteur sobre si vous prévoyez de consommer des boissons alcoolisées tout en étant sur l'eau. Cette procédure simple mais très efficace peut sauver des vies et éviter des accidents.

Sanctions pour la Navigation sous l'Influence :

La fourchette de concentration d'alcool dans le sang à partir de laquelle un opérateur de bateau de plaisance est considéré comme légalement ivre varie d'un État à l'autre.

Cependant, la plupart des États considèrent qu'une personne est légalement ivre si sa concentration d'alcool dans le sang (BAC) est comprise entre 0,08 et 0,10 %. Les forces de l'ordre utiliseront un éthylotest, un échantillon de sang ou un échantillon d'urine pour détecter la teneur en alcool dans le sang (BAC).

Les contrevenants à la navigation sous l'influence, parfois appelée BUI, peuvent être passibles d'amendes, de la suspension ou du retrait de leur permis de plaisance, voire de peines de prison.

Les conséquences de la conduite d'un bateau en état d'ivresse peuvent varier en fonction de circonstances telles que la teneur en alcool dans le sang (BAC) de l'opérateur et du nombre d'autres personnes qui pilotent des bateaux en même temps.

Dangers de la Navigation sous l'Influence :

Naviguer en état d'ivresse peut être extrêmement dangereux, tant pour l'opérateur que pour les passagers. Selon la Garde côtière des États-Unis,

"Un opérateur de bateau dont la concentration d'alcool dans le sang est de 0,10 % ou plus a plus de dix fois plus de risques de décéder dans un accident de bateau qu'un opérateur ayant une concentration d'alcool dans le sang nulle. Les passagers courent également un risque beaucoup plus élevé de blessures et de décès, surtout s'ils boivent également."

Lors de la navigation sous l'influence, l'opérateur et ses visiteurs encourent des risques au-delà de ceux posés par une navigation ordinaire. Parlons des différents dangers auxquels sont exposés les conducteurs et les passagers qui ont bu.

1. Opérateur :

Des jugements altérés et aggravés, une vision altérée, un équilibre et une coordination figurent parmi les nombreux effets négatifs de l'alcool. Par conséquent, le bateau est plus susceptible de chavirer, et le conducteur est moins susceptible de prendre conscience des risques potentiels ou des autres personnes dans l'eau.

2. Passagers :

En raison des altérations du jugement, de la vision, de l'équilibre et de la coordination provoquées par l'alcool, un passager ivre est tout aussi dangereux qu'un conducteur ivre.

Même les conducteurs de bateaux sobres sont exposés au risque d'être distraits par des passagers ivres. La consommation d'alcool augmente le risque qu'un passager tombe par-dessus bord.

Une personne qui a bu peut avoir du mal à distinguer le haut du bas dans l'eau, ce qui peut la faire nager vers le fond de l'eau au lieu de remonter à la surface.

Légalité de l'Alcool et Responsabilité :

Il est interdit de boire et de conduire, que ce soit en voiture ou en bateau. Si un accident se produit lors de la navigation sous l'influence, la personne sera punie, voire emprisonnée.

Les sanctions varient d'un État à l'autre et d'un pays à l'autre, mais il est préférable de partir du principe que c'est toujours illégal pour éviter les problèmes.

Aux États-Unis, être pris en état d'ivresse peut entraîner la révocation de votre permis, en plus des sanctions mentionnées ci-dessus.

Consommation d'Alcool Légale :

Bien qu'il ne soit pas conseillé de boire et de conduire, les personnes à bord d'un bateau peuvent consommer un à deux verres standard. L'Institut national sur l'abus d'alcool et l'alcoolisme (NIAAA) recommande 12 onces d'une boisson à 5 % d'alcool ou 1,5 once d'une boisson à 40 % d'alcool comme norme. Si vous avez l'intention de piloter un bateau, accordez-vous au moins une heure de repos entre les consommations.

Questions Fréquemment Posées :

Q1. Quels sont les autres dangers de la consommation d'alcool lors de la navigation ?

La consommation d'alcool peut aggraver le mal de mer. Si vous savez que vous êtes sujet au mal de mer, essayez de limiter au maximum votre consommation d'alcool ; sinon, le voyage pourrait devenir encore plus désagréable.

Q2. Que se passe-t-il si l'on est pris en train de naviguer en état d'ivresse ?

Dans de tels cas, la croisière est interrompue et le bateau est ramené à terre ou au quai. Il est également possible que le bateau soit saisi.

Q3. La limite de 1 à 2 verres par personne est-elle absolue ?

De nombreux facteurs, dont le sexe et l'âge, influencent la limite de chaque personne. Bien que certaines personnes puissent boire davantage sans être ivres, 1 à 2 verres sont considérés comme le minimum d'une consommation responsable.

Conclusion :

En fin de compte, la consommation d'alcool a un impact substantiel sur les opérateurs de bateaux et les passagers. Naviguer sous l'influence est un choix risqué en raison de la diminution de la fonction cognitive, des capacités motrices, de l'augmentation des risques d'accidents et des conséquences légales.

Pour promouvoir une navigation en toute sécurité, évitez de consommer de l'alcool sur l'eau et choisissez un opérateur sobre pour garantir la sécurité de tous. Les pratiques de navigation responsables, l'éducation et la communication ouverte peuvent toutes contribuer à améliorer la sécurité nautique et à rendre la navigation plus agréable pour tous.

Shop With MarineBroker!
Get Access To Handpicked Boat Accesories in our Shop

Plus de nouvelles

Quel type de bateau faut-il pour traverser l'océan?
Qui est tenu de maintenir une veille appropriée lors de la navigation ?
Comment attacher un bateau à un quai
Que porter en bateau
Que devrait considérer un sportif lorsqu'il chasse depuis un bateau?
Qu'est-ce qui détermine si une vitesse est sûre pour votre bateau?
Qu'est-ce que sont les bateaux à jet?
Comment la plupart des ancres maintiennent-elles en place un bateau de plaisance ?
Quand les bateaux électriques seront-ils disponibles?
Quels bateaux sont insubmersibles ?

From Our Boat Database

Amer Lady Lona
Alukin Sport Cabin 750
AB Inflatables Lammina 12 AL
Aermarine Evolution 320
Alfastreet Marine 23 Open Electric
Cheetah Catamaran 10.20
Atlantis 50x4
Absolute 56
3B Craft 262 CC
Aquanaut Unico 1500 FA
Get FREE access to our boating newsletter
Enter your email below to get access
👇
We have the highest respect for your inbox and only send the best, helpful content.
Partager